La FSU interpelle les candidat-e-s à l’élection présidentielle : chapitre 5 "Extrême-Droite et Service Public"

jeudi 20 avril 2017
par  FSU 28
popularité : 24%

Extrême-Droite et Service Public : méfiez-vous des contrefaçons !

La FSU considère avec gravité la montée de l’extrême droite. Elle s’inquiète fortement, tant son programme est éloigné des objectifs et valeurs que nous défendons : la solidarité, la justice sociale, l’égalité, la paix.
L’issue des prochaines élections est très incertaine. Pour beaucoup de nos concitoyen-nes, les enjeux de ces scrutins sont masqués par le brouillard médiatique ambiant et la duplicité du langage de Marine Le Pen. Le FN parle de « l’État-stratège » (proposition 34), un état qui doit se donner les moyens de ses interventions, et il promet l’égalité d’accès aux services publics (prop. 138 : à noter que l’éducation ne fait pas partie de l’énumération…) Mais ces paragraphes entrent en contradiction avec d’autres propositions qui, ciblant les professions indépendantes et les patrons de PME et TPE, laissent voir un projet très libéral sur le plan économique : le FN dénonce la bureaucratie et les normes qui entravent la liberté et l’entreprise (prop. 44- 45-128-143). Globalement, il s’agit de renforcer les normes, le contrôle, la sécurité, la régulation, dans le cadre d’un état national sécurisé et autoritaire
mais pas de renforcer les services !

Ce que fait le FN quand il est au pouvoir
Le FN n’est pas un parti anti-système, là où il est, il déploie une organisation clientéliste. Il dit parler « au nom du peuple » et des « petits », mais il brise les solidarités en s’attaquant au milieu associatif et culturel comme par exemple au Secours Populaire. C’est au cœur des pratiques de l’extrême droite, qu’émerge son vrai visage. À Orange, le Maire M. Bompard (Ligue du Sud, scission locale du FN) a supprimé en 2013 la subvention de la mairie aux Restos du Cœur ; a refusé de voter en conseil communautaire en mai 2014, pour des programmes publics d’amélioration de l’habitat ciblant des propriétaires et des locataires parmi les plus modestes. Au Pontet (84), le nouveau Maire FN, M. Hébrard : a supprimé la gratuité de la cantine pour les familles les plus démunies ; a supprimé brutalement le système de primes des fonctionnaires municipaux.
Source : 4 pages réalisés par la FSU 84


Coordonnées

Sites Nationaux
FSU
SNUipp
SNES
SNEP
SNESUP
SNUEP
E-Mail
FSU28
SNUipp28
SNES28
SNUEP28
FSU CG28

Notre adresse :
3 rue Louis Blériot
28300 CHAMPHOL

TEL 02 37 21 23 96
FAX 02 37 21 39 89

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

DiLuMaMeJeVeSa
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois